Si vous avez une "communication" à transmettre au District, merci de ne pas l'adresser par la poste au siège (boulodrome de la pépinière à Gap) : le bar restaurant est fermé, le boulodrome aussi !

Transmettre par courriel à J.F. AGOSTINI, au District, à la trésorière ou à votre serviteur.

si vous maintenez par courrier  :

District Bouliste des Alpes 04/05 Chez Jean Pierre EYRAUD, 3 place de la patinoire -

Pont du Fossé 05260 ST JEAN ST NICOLAS.

 

 

 

A. G. DE LA FFSB en distanciel : le District bien en ligne

 

En raison du contexte sanitaire lié à la pandémie de la Covid 19, les Assemblées Générales ne peuvent se tenir qu'en distanciel, par visio-conférence.

Ainsi récemment l'assemblée de la Fédération française du Sport boules s'est déroulée selon ces modalités, avec la participation de la quasi totalité des représentant(e)s désigné(e)s par les CBD / Districts et par les Ligues boulistes. L'importance ne pouvait être "négligée" de par son caractère d'élective, visant à la mise en place d'une nouvelle équipe dirigeante, et l'élection d'un nouveau président (Philippe Coquet ne souhaitait pas s'engager pour un nouveau mandat).

 

Le District des Alpes avait demandé à Gilberte PROVOST de bien vouloir assurer cette mission quelque peu délicate exigeant la maitrise de l'outil informatique au travers des nombreux votes à émettre et des possibilités d'interventions sur des domaines comme toujours importants. C'est accompagnée d'autres membres du comité directeur qu'elle a, à son domicile, suivi débats et exprimée les votes préalablement abordés en comité directeur ; Yannick Provost, Jean Fabien Vachot et Jean Pierre EYRAUD, le Président du District, composaient cette "représentation" très attentive à l'exposé des différents rapports de commissions mais aussi bilan financier et budget prévisionnel avant d'exprimer les votes règlementaires dont ceux liés au renouvellement du comité directeur.

Les inquiétudes face à l'avenir ont été clairement exprimées : une baisse importante du nombre de licenciés est notée au titre de la saison 2019/2020 du fait d'une saison blanche (35  465 contre 44 487 l'année précédente soit - 9 122) loin de l'objectif visé de 50 000 licences à maintenir, laissant redouter une aggravation très forte pour 2020/2021. Il convient de s'interroger comment faire revenir les licencié(e)s, comment reprendre l'activité au travers d'animations partout où la pratique serait possible.

 

Le Président Jean Pierre EYRAUD a "demandé un effort sans précédent de la part de la fédération pour les organisations qui pourraient être mises en place à l'égard des actuels licenciés fidèles prêts à se rendre sur les jeux aussitôt que les conditions sanitaires et sociales le permettront" : ainsi il n'a pas hésité à "demander le prolongement de la validité de la licence 2020 / 2021 pour une année 2021 / 2022 sans cotisation sinon une participation très modique de principe, car c'est vers l'avenir qu'il convient de se tourner désormais sans réserve si l'on ne veut pas perdre 10 000 licences de plus". Il s'agira là d'une tâche conséquente pour la nouvelle équipe dirigeante dès sa prise de fonction. 

 

Le budget prévisionnel a suscité nombre d'interrogations, jugé par plusieurs comme très optimiste, notamment au travers d'une estimation du nombre de licences qui seront délivrées en 2021. La délégation alpine a souhaité une plus grande transparence et une rigueur accrue en ce qui concerne la délivrance des licences à n'effectuer que sur demande des joueurs via l'A. S. et par là sûre et sans retour possible.

 

Au titre du volet sportif, les inquiétudes quant à des possibilités de reprise ne permettent pas pour l'instant d'envisager une reprise avec un calendrier arrêté, les efforts devraient porter sur le maintien autant que possible des championnats de France précédés des éliminatoires départementales et régionales. Grand point d'interrogation donc ! Espoir et confiance doivent demeurer, et si la possibilité de pratiquer en plein air se faisait jour avec le retour du printemps, il conviendra de la saisir partout où les terrains seront praticables, dans le respect des protocoles alors en vigueur.

 

Le volet jeunes a permis de nombreux échanges entre les représentants des comités. Ainsi l'importance des C.F.B. pour contribuer à la formation des jeunes a été soulignée, et la "prudence" quant à faire jouer des jeunes avec les adultes fortement souhaitée sinon pour les 3èmes années de la catégorie "moins de 18 ans".

Le président Jean Pierre EYRAUD a demandé de "veiller à ne laisser aucun jeune au bord du chemin (en adaptant les exercices pour ce faire), en luttant contre l'élitisme comme a pu le permettre la formation d'équipes au niveau Ligue, et en faisant davantage confiance aux dirigeants qui sont sur le terrain et prônent lorsque c'est une formule utile les CFB au niveau CBD ou District".

 

Une assemblée générale est toujours une phase de grande importance du fait d'un très large tour d'horizon alors effectué.

Le mode électoral a interpelé plus d'un délégué ... au point d'en demander un réexamen pour plus de démocratie au travers d'une vraie proportionnelle ... d'autant plus si l'on s'achemine vers un vote au niveau des associations sportives à l'avenir.

Les résultats ont donné l'élection des candidats d'une même liste, et Bernard Daubard était élu président à l'unanimité des membres qui ont voté.

Reste à attendre la répartition des responsabilités avec l'établissement de l'organigramme à la Fédération..

 

Pour l'instant, les boulodromes couverts sont fermés donc pas de pratique possible ; les conditions météorologiques repoussent la pratique en plein air à plus tard.

 

 

L'OPERATION FORMATION D'ARBITRES LOCAUX EST ENGAGÉE

 

Pour tenter d'endiguer la grave crise du manque d'arbitres, le District Bouliste des Alpes 04/05 a, lors de la réunion de rentrée pour la saison 2020 / 2021, pris l'engagement d'organiser des sessions de formation d'arbitres locaux dans un premier temps, le comité directeur liant au défaut de mobilisation des A. S. des mesures sanctions pour les modalités d'inscription de concours au calendrier et d'engagement d'équipe(s) dans les championnats des clubs et des A. S. 3ème et 4ème divisions. Lors du congrès annuel tenu à Chorges, le Président Jean Pierre Eyraud a pris soin de faire adopter ce "guide de mesures" par l'assemblée.

Toutes les associations étant ainsi informées, quelques unes d'entre elles - trop peu nombreuses -ont réagi, comprenant l'impérieuse nécessité de s'impliquer dans cette importante démarche.

Récemment, sur les jeux du boulodrome de la pépinière à Gap, plusieurs ateliers de travail ont été mis en place pour offrir toute une gamme de situations qui peuvent se présenter en cours de parties et pour lesquelles l'arbitre peut être appelé pour "juger".

Sous la houlette de Lionel Abert, cadre technique national en charge de la formation à la Fédération Française du sport boules, cinq candidats venus de l'Asptt Gap, Barcelonnette, Embrun, Forcalquier ont, sous le regard de Jean Pierre Eyraud Président du District, "planché", appareils de mesure en main pour déterminer l'attribution du point, la validité d'une boule ou d'un but sur le terrain, juger un coup de tir ou les déplacements d'objets en application de la règle de l'avantage. Quelques points du règlement ont été analysés tels la gestion de la durée d'une partie : début de la partie, début et fin d'une mène, fin d'une partie jouée au temps.

Au travers de nombreux échanges, divers points ont été explicités, et des conseils donnés.

 

D'autres dates de formation ont été envisagées, en espérant que - malgré le contexte sanitaire permettant pour l'instant de ne jouer qu'en extérieur - les autres A.S. se mobilisent, comprenant l'impérieuse nécessité de s'impliquer dans la démarche et ainsi permettre d'envisager un avenir plus serein sur le plan arbitrage ..., organisation de l'activité et déroulement des concours et rencontres de championnats sous le "regard" d'un personnel formé à l'application du règlement, à même de juger de cas litigieux.

SERRONS-NOUS LES COUDES ... AVEC RESPONSABILITE

 

 Ouverture du congrès :

  Magalie Ubrun, jeune présidente de la Boule Ferrée Caturige, remercie le District d'avoir choisi Chorges pour réunir cette importante instance, accueille les délégués des différentes Associations Sportives qui constituent le District, leur souhaitant une bonne assemblée à la hauteur des attentes.

  Le Président Jean Pierre Eyraud salue la suggestion de se retrouver au centre vacances bleues comme il y a quelques années, un cadre agréable et confortable pour "bien travailler", dans le respect des règles de distanciation. Il remercie les personnalités présentes : - Madame Valérie Rossi, conseillère départementale, - Monsieur Christian Durand, maire de Chorges et Monsieur Galdi, Adjoint, - Monsieur Bernard-Brunel, responsable à la communauté de communes du pays de Serre Ponçon ; il signale les excusés.

Il adresse de vives félicitations aux présidents d'A. S. nouvellement élus, leur adressant les meilleurs vœux de réussite.

 

 Allocation du Président :

  Jean Pierre Eyraud souligne l'importance de cette assemblée 2020 car  au delà des bilans d'activités au cours d'une saison tronquée et des perspectives envisagées pour la nouvelle saison, elle est élective. Il remercie les délégués présents, regrettant quelques absences alors qu'en cette journée, c'est un véritable tour d'horizon qui est effectué pour permettre des échanges fructueux.

Difficile après le confinement de se replonger dans l'activité sans interrogation, voire inquiétude, compte tenu du contexte.

Il souhaite que le maximum soit fait pour montrer que l'activité bouliste appartient vraiment au patrimoine alpin, qu'avec responsabilité et selon des formules adaptées, partout où c'est possible, les dirigeants accueillent les adeptes de notre sport et tenter ainsi de surmonter la morosité ambiante.

"Œuvrons ensemble, avec toute la rigueur qui s'impose, pour l'avenir du sport boules ; serrons-nous les coudes " seront les mots de conclusion de l'allocution du Président qui souhaite bon vent à toutes les A. S. , C. F. B. et écoles de boules, et au District bouliste.

 

 Rapport sportif (par le secrétaire général ) :

 Jean François Agostini retrace ce que fut le début de saison avant l'arrêt brutal de toute activité et le confinement. Il rappelle les résultats obtenus dans les championnats des clubs : - relégation en Elite 2 de l'équipe de la B.F.G., - maintien de l'équipe Champsaur en National 2, - 2ème place du club de La Saulce devant l'A. B. Veynes en National 4 (où 4 équipes représentaient le District), lequel échoue en 1/8ème de finale. Le championnat des A.S. 3ème et 4ème divisions - avec 31 équipes engagées - s'est trouvé bloqué au lendemain de la phase des poules. Les fédéraux simples organisés en début de saison ont enregistré un bonne participation (96 en M4 et 51 en M3) alors que 32 féminines ont disputé& la coupe du District ; "frustration" pour les qualifiés mais année décrétée "blanche" oblige !

Annulation des différents concours à compter du 15 mars  et quelques essais de reprise par des rassemblements sociétaires et/ou sur invitation ont meublé ici ou là ces derniers mois.

 

 Rapport moral  (par Jean François Agostini) :

Le secrétaire général dresse quelques constats : - le nombre de jeunes (et d'encadrants) s'érode, l'établissement d'un calendrier pour ces catégories s'avérant un exercice toujours difficile, saluant l'engagement les membres de la commission des jeunes et des responsables des C.F.B.

Le District s'efforce de soutenir au mieux l'activité au travers d'une aide matérielle en écho aux sollicitations.

Le District s'est engagé vers le recrutement d'un(e) animateur(trice) de boulodrome, démarche soutenue par la FFSB, la Ligue, et au travers de la subvention obtenue de l'A. N. S.

La carte passerelle lancée par le ministère, le CNOSF et ses "déclinaisons" pour les élèves des cours de CM1 et CM2 désireux de découvrir des activités sportives aura-t-elle une incidence vers les CFB du Champsaur Valgaudemar et de Chorges-Gap ? Peu d'écho pour l'instant.

 - Le manque d'arbitres combiné aux difficultés qu'ils peuvent rencontrer lors des certaines compétitions est "dénoncé". Des décisions fortes doivent être prises comme imposer la formation pour avoir à minima un arbitre par A. S. qui engage une équipe en championnat des clubs, un arbitre local par A.S. s'engageant dans le championnat des A.S. et / ou organisant un concours inscrit au calendrier (lequel arbitre pourra - voire devra - suivre la formation d'arbitre TRAD et CLUB).

Il fait appel à plus de rigueur dans le respect des délais pour répondre aux demandes d'inscriptions pour les championnats , et pour remplir les différentes fiches.

Le District, par l'intermédiaire de ses représentants, participe à la vie de la ligue Bouliste Régionale Paca.

Le souvenir Paulette Gruit s'est tenu le 9 novembre 2019, une demi-journée très conviviale au boulodrome couvert de la Blâche.

La vie administrative s'est maintenue au sein du District : demandes de subventions, gestion financière, réunions de travail, Etc

Depuis quelques mois les préparatifs de la nouvelle saison ont mobilisé les énergies : élaboration du calendrier 2020 / 2021, préparation du document, lancement du championnat des A. S. 3/4, engagement des équipes en championnats des clubs, lancement des championnats du District en simple et de la coupe féminines, préparation du congrès, ...

L'Amicale Boule de Guillestre a demandé d'être mise en sommeil pour cette nouvelle saison.

" Puissions-nous relancer l'activité à un bon niveau, retrouver nombre de licencié(e)s ; Puisse la nouvelle saison se poursuivre mieux qu'elle aura commencé" conclura le secrétaire général.

Ces rapports ont été approuvés à l'unanimité par l'assemblée.

 

 Bilan Financier ( par Brigitte Casanova) :

C'est un budget 2019 / 2020 excédentaire que Brigitte Casanova présente à l'assemblée, compte tenu d'une activité très limitée avec seulement les championnats en simple et la coupe féminines, le concours féminin au point comme manifestations sportives impactant le budget, quelques rassemblements jeunes, et les arbitrages des rencontres de championnats des clubs y compris jeunes.

Le versements des subventions (merci au CDOS 05 pour l'aide dans l'élaboration des dossiers) permet de soutenir l'activité jeunes par le biais de l'attribution de matériels en écho aux demandes des CFB (même si encore en cours pour certaines). Seules les opérations liées aux licences atteignent voire dépassent les prévisions.

A noter la charge liée à l'impression du calendrier qui est en diminution suie à changement d'imprimeur et au service de l'infographe.

Le total des dépenses s'élève à 63 003 € pour des recettes à hauteur de 79 360 €.

Souhaitant une présentation, voire un complément davantage tourné vers les bilans des actions développées type championnats ( comme cela peut plus aisément se faire dans une A.S.), la commission de contrôle a donné un avis favorable et quitus à la trésorière.

Le budget prévisionnel se "rapprochera" de celui proposé pour la saison dernière (mais les demandes de subventions devront être très explicites à partir de la situation vécue cette saison).

Les deux documents financiers ont été adoptés à l'unanimité.

Jean Pierre Eyraud a tenu à féliciter la trésorière pour la qualité de la tenue des comptes et l'importance de la tâche.

 

Jeunes ( par René Amouriq ) :

Le président de la commission souligne la diminution des effectifs (47 pour cette saison 2019 / 2020).

Les rassemblements des joueurs et joueuses des catégories "moins de 9, moins de 11 et moins de 13 ans" se déroulent selon une nouvelle formule d'exercices collectifs. 6 regroupements ont pu se dérouler avec une moyenne de 20 participants.

2 tours des rencontres multi-épreuves - tirs sportifs ont eu lieu, permettant la qualification de 7 joueurs pour le tour 3 ... avant que la compétition ne soit stoppée.

En championnat clubs jeunes, catégorie "moins de 15 ans", alors que l'équipe du CFB Alpes 04/05 chute en 1/8ème de finale, l'équipe du CFB Chorges-Gap échoue en demi-finale ; Bravo à tous.

René Amouriq présente les objectifs visés au travers du recrutement d'un animateur de boulodrome, démarche engagée avec le soutien de la FFSB et de la Ligue que la subvention obtenue au titre de l'A. N. S. viendra compléter pour alléger la charge. 

La carte passerelle sur laquelle les CFB du Champsaur-Valgaudemar et de Chorges-Gap mettaient quelques espoirs d'accueillir quelques scolaires pour venir découvrir l'activité ne semble pas donner d'écho !

René Amouriq en appelle à la mobilisation de toutes les énergies  et à l'implication de toutes les A. S. et des dirigeants pour tenter de rebondir et trouver des jeunes afin de créer l'espoir indispensable dès cette saison 2020 / 2021.

Pour la nouvelle saison, deux équipes seront engagées dans le championnat des clubs : le CFB Chorges-Gap en U18, le CFB Alpes 04/05 (avec des joueurs des CFB Champsaur-Valgaudemar et Chorges-Gap)) en U15. Le sursaut des écoles de boules est attendu en divers lieux (Veynes, La Roche des Arnauds entre autres).

Le Président Jean Pierre Eyraud incite les CFB à s'impliquer dans l'opération de candidatures d'arbitres, et la formation de jeunes officiels - futurs dirigeants.

 

Féminines (par Yannick Provost :

Le président de la commission "résume" ce que fut l'activité avec le championnat des A.S. stoppé après la phase de poules, la coupe du District et le concours en double au point aux côtés de mixtes.

La saison 2020 / 2021 voit 4 équipes engagées pour le championnat même si l'on peut regretter une mobilisation tardive (à corriger pour la prochaine saison !) ; 20 joueuses ont participé à la coupe du District.

 

Arbitrage :

Le Président Jean Pierre Eyraud établit le constat d'une situation inquiétante du point de vue effectif d'arbitres pour faire face aux besoins. Le comité directeur de rentrée a défini les axes d'actions à mettre en place ; diffusés aux A.S., le manque de réaction n'en appelle pas moins une position de mesures rigoureuses, dans les plus brefs délais et donc une mobilisation de tous.

Rappelant que l'arbitre n'est pas seul à devoir veiller au bon déroulement des rencontres et concours, il en appelle à la responsabilité des dirigeants, capitaines d'équipes, délégués pour un comportement exemplaire de tous.

Jean Pierre Eyraud invite les arbitres à utiliser "mieux" la fiche d'arbitrage qu'ils ont à viser à l'issue de chaque rencontre ou concours.

Des dates ont été notées pour la formation d'arbitres, d'arbitres locaux et de jeunes officiels - futurs dirigeants. Sans mobilisation suffisante , ces formations ne pourraient qu'avoir lieu hors du District.

 

Calendrier :

 Le document pour la saison 2020/2021 a été distribué aux délégués des A. S. à leur arrivée au congrès. Le président remercie René Amouriq pour avoir assuré le suivi de son élaboration afin de  lui garder une bonne "facture" en intégrant les publicités offertes aux annonceurs très fidèles depuis de nombreuses saisons et éviter une "feuille de chou".

Diverses précisions sont données quant aux championnats du District, championnats des clubs, championnat des A. S. 3ème et 4ème divisions.

En raison du manque de rigueur constaté dans les demandes d'engagement, le District se voit dans l'obligation de plus d'exigence, voire à l'avenir de faire retour de tout document "négligé".

 

Règlementation sportive et technique :

Pour toutes les catégories et types de compétitions traditionnelles, la durée des parties est généralisée ainsi : - quadrettes 2 heures, - doubles, triples et simples 1 heure 30.

 

Catégorisation :

Sauf cas très particuliers, la catégorisation 2019 / 2020 est reconduite.

 

Licences - mutations - extensions de licence :

Lors de la saison 2019 / 2020, 787 licences ont été délivrées, toutes catégories confondues, 740 seniors dont 131 féminines. A ce jour, 600 licences ont été établies au titre de la nouvelle saison.

Le tarif des licences appliqué en 2019 / 2020 est reconduit.

La nouvelle licence 2020 / 2021 (en règle : visa médical, photo récente avec tampon de l'A. S. qui chevauche, signature du joueur ) est désormais obligatoire pour toute participation (championnats y compris des A. S. 3/4, concours).

Rappel est fait que l'appartenance à l'A. S. TRAD est décisionnelle pour la délivrance par le CBD ou District correspondant de la licence y compris avec le volet CLUB. La démarche de mutation et / ou de demande d'extension de licence doit donc être anticipée au maximum.

 

Ligue Régionale Paca - FFSB :

L'Assemblée Générale (élective) de la ligue est prévue le 14 Novembre 2020. Rappel est fait de l'indemnisation de la Ligue pour les qualifié(e)s aux championnats de France (exceptés aux quadrettes M3 et M4 ... pour l'instant).

L'Assemblée Générale (élective) de la Fédération Française du Sport Boules aura lieu les samedi 19 et dimanche 20 décembre 2020.

La semaine Nationale a été organisée du 19 au 27 septembre dernier.

 

Interventions des personnalités :

Madame Valérie Rossi, conseillère départementale, a exprimé tout l'intérêt porté par le département à l'activité sport boules ; la présentation des différents rapports traduit l'engagement du comité pour faire que l'activité se maintienne au mieux ... et reprenne malgré le contexte afin d econnaître une belle saison 2020 / 2021.

  Monsieur Galdi a adressé aux dirigeants de vives félicitations pour leur engagement. Au travers de l'ordre du jour étoffé et par là d'un tour d'horizon très complet, et en dépit du contexte exceptionnel cette saison, le souci de développement de l'activité est bien perceptible sur l'ensemble du territoire du District.

  Monsieur le Maire de Chorges  a souligné l'effort envers les jeunes, la mobilisation des féminines. Le budget "tronqué" de par les effets de la pandémie du covid 19 n'en dénote pas moins la rigueur de gestion permettant d'envisager avec optimisme l'avenir compte tenu de l'engagement de rechercher un soutien aux bénévoles et encadrants.

  Monsieur Bernard-Brunel a félicité les dirigeants pour tout ce qui est mis en place. Les rapports présentés ont donné une remarquable visibilité de l'activité de par la qualité du travail fait tout au long de la saison, même si elle reste très exceptionnelle, souhaitant une bonne reprise et un développement à la hauteur de l'engagement de tous les dirigeants pour que vive le sport boules.

 

Promotion d'honneur :

  La médaille du District a été remise à - Jean Louis Vercelli (absent excusé, c'est le nouveau président de la boule de la Durance, Frédéric Kuchna jouera l'intermédiaire) , et à Joël Micoud (BFG).

  La médaille de la FFSB (échelon argent ) a été décerné à Jean Jacques Bruyant, à Gérard Verger (BFG) et à Guy Masse (Boule ferrée caturige).

  Hôte du congrès, la présidente de l'A. S. locale a reçu le " trophée" du District.

 

Elections du Comité Directeur :

un 4ème mandat de Président pour Jean Pierre Eyraud :

 Au cours de ce congrès, le comité directeur a été renouvelé. Ont été élus (à l'unanimité) : - Brigitte Casanova, - Laurence Delpiroux, - Jean Pierre Eyraud, - Gilberte Provost, - Yannick Provost, - René Reltien, - Magalie Ubrun, - Jean Fabien Vachot, - Gérard Verger, - Jean François Agostini, - René Amouriq, - Michel Besson, - David Blain.

 

Réuni sous la présidence du doyen, le nouveau comité directeur  a reconduit le sortant en sa qualité de président, le proposant à l'assemblée qui a adopté unanimement cette nomination. C'est donc pour un quatrième mandat de Président que Jean Pierre Eyraud a "signé" lors de ce congrès à Chorges. 

 

Dans ses remerciements pour cette marque de confiance, Jean Pierre a tenu à mentionner les membres sortants qui n'ont pas souhaité se représenter, saluant leur engagement durant plusieurs mandats. Il a demandé à toutes les dirigeants et joueurs des A.S. qui constituent le District de s'impliquer vraiment pour relancer l'activité en tous lieux, dans le respect de la règlementation et des gestes barrières. "Ensemble au travail !"